Ne dédaignez pas le Botox !

by in Conseils, Mes solutions, Non classé 21 janvier 2021

Le nez idéal s’enroule légèrement vers le haut et forme un angle de 95° par rapport à la lèvre supérieure. Lorsque l’angle est trop grand, nous parlons d’un nez retroussé ou d’un nez en trompette. Lorsque l’angle est trop petit, nous parlons d’un nez en bec d’aigle ou d’un nez crochu. Quand on sourit avec un nez  qui pointe vers le bas, le bout est encore plus tiré vers le bas par un petit muscle. Une goutte de Botox détend cette poussée vers le bas et fixe le nez vers le haut. En même temps les narines peuvent se rétrécir avec le Botox et un pont de nez bosselé peut être redressé avec des charges.

Bien sûr, ces traitements ne conviennent pas à tout le monde, sinon ce serait le paradis sur terre. 

Ne dédaignez donc pas le Botox.

    ;
    Cart

    Complétez vos informations